No to a “Morgentaler park!”

Petition to: City of Montreal

 

No to a “Morgentaler park!”

No to a “Morgentaler park!”

010,000
  8,252
 
8,252 have signed. Let's get to 10,000!

Recently, the Official Opposition in Montreal announced that it was working to rename a park in honour of Dr. Henry Morgentaler for his fight for the so-called “right to abortion.” A project has been submitted to this effect with the municipality and is currently under study.

We oppose this project for the following reasons:

  1. Induced abortion is the killing of an unborn child.
  2. Abortion is not health care, because its purpose is to destroy a living being; moreover, it is never technically necessary to directly kill an unborn child to save the life of the mother.
  3. Henry Morgentaler campaigned for the legalization of abortion and committed, according to his own words, 100,000 abortions and trained a hundred doctors in this practice.
  4. It was following the R. v. Morgentaler of 1988, where Dr. Morgentaler defended the so-called “right” to abortion, that abortion fell into a legal vacuum, thus remaining unpunished even if practised until the moment of birth.
  5. The park targeted by the project already bears a name, de Beaujeu, in honour of Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu, Lord of Soulanges and New Longueuil, militia officer during the war of 1812, and Member of Parliament in 1814. It would be an affront to his memory to remove his name from this park.

We therefore ask Mayor Valérie Plante and the municipal councillors to totally reject this project.


Récemment, l’opposition officielle de Montréal a annoncé qu’elle œuvrait à rebaptiser un parc en l’honneur du Dr Henry Morgentaler pour son combat pour le soi-disant « droit à l’avortement. » Un projet a été déposé en ce sens auprès de la municipalité et est présentement à l’étude.

Nous nous opposons à ce projet pour les raisons suivantes :

  1. L’avortement provoqué est le meurtre d’un enfant à naître.
  2. L’avortement n’est pas un soin, car il a pour objet de détruire un être vivant ; de plus il n’est jamais techniquement nécessaire pour sauver la vie de la mère.
  3. Le Dr Henry Morgentaler a milité pour la légalisation de l’avortement, a pratiqué, selon ses propres dires, 100 000 avortements et formé une centaine de médecins à cette pratique.
  4. C’est à la suite du jugement R. c. Morgentaler de 1988, où le Dr Morgentaler défendait le soi-disant « droit » à l’avortement, que l’avortement est tombé dans un vide juridique, restant ainsi impuni même si pratiqué jusqu’au moment de la naissance.
  5. Le parc visé par le projet porte déjà un nom, de Beaujeu, en l’honneur de Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu, Seigneur de Soulanges et de la Nouvelle-Longueuil, officier de milice durant la guerre de 1812, député en 1814. Ce serait faire affront à sa mémoire que de retirer son nom à ce parc.

Nous demandons donc à la Mairesse Valérie Plante et aux Conseillers municipaux de rejeter totalement ce projet.

This petition has been created by a citizen or association not affiliated with CitizenGO. CitizenGO is not responsible for its contents.
010,000
  8,252
 
8,252 have signed. Let's get to 10,000!

Complete your signature

Sign this petition now!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your postal code
Please select an option:
We process your information in accordance with our Privacy Policy and Terms of Service

Pétition : Non à un « parc Morgentaler » !

Récemment, l’opposition officielle de Montréal a annoncé qu’elle œuvrait à rebaptiser un parc en l’honneur du Dr Henry Morgentaler pour son combat pour le soi-disant « droit à l’avortement. » Un projet a été déposé en ce sens auprès de la municipalité et est présentement à l’étude.

Nous nous opposons à ce projet pour les raisons suivantes :

  1. L’avortement provoqué est le meurtre d’un enfant à naître.
  2. L’avortement n’est pas un soin, car il a pour objet de détruire un être vivant ; de plus il n’est jamais techniquement nécessaire pour sauver la vie de la mère.
  3. Le Dr Henry Morgentaler a milité pour la légalisation de l’avortement, a pratiqué, selon ses propres dires, 100 000 avortements et formé une centaine de médecins à cette pratique.
  4. C’est à la suite du jugement R. c. Morgentaler de 1988, où le Dr Morgentaler défendait le soi-disant « droit » à l’avortement, que l’avortement est tombé dans un vide juridique, restant ainsi impuni même si pratiqué jusqu’au moment de la naissance.
  5. Le parc visé par le projet porte déjà un nom, de Beaujeu, en l’honneur de Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu, Seigneur de Soulanges et de la Nouvelle-Longueuil, officier de milice durant la guerre de 1812, député en 1814. Ce serait faire affront à sa mémoire que de retirer son nom à ce parc.

Nous demandons donc à la Mairesse Valérie Plante et aux Conseillers municipaux de rejeter totalement ce projet.

[Your Name]

Pétition : Non à un « parc Morgentaler » !

Récemment, l’opposition officielle de Montréal a annoncé qu’elle œuvrait à rebaptiser un parc en l’honneur du Dr Henry Morgentaler pour son combat pour le soi-disant « droit à l’avortement. » Un projet a été déposé en ce sens auprès de la municipalité et est présentement à l’étude.

Nous nous opposons à ce projet pour les raisons suivantes :

  1. L’avortement provoqué est le meurtre d’un enfant à naître.
  2. L’avortement n’est pas un soin, car il a pour objet de détruire un être vivant ; de plus il n’est jamais techniquement nécessaire pour sauver la vie de la mère.
  3. Le Dr Henry Morgentaler a milité pour la légalisation de l’avortement, a pratiqué, selon ses propres dires, 100 000 avortements et formé une centaine de médecins à cette pratique.
  4. C’est à la suite du jugement R. c. Morgentaler de 1988, où le Dr Morgentaler défendait le soi-disant « droit » à l’avortement, que l’avortement est tombé dans un vide juridique, restant ainsi impuni même si pratiqué jusqu’au moment de la naissance.
  5. Le parc visé par le projet porte déjà un nom, de Beaujeu, en l’honneur de Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu, Seigneur de Soulanges et de la Nouvelle-Longueuil, officier de milice durant la guerre de 1812, député en 1814. Ce serait faire affront à sa mémoire que de retirer son nom à ce parc.

Nous demandons donc à la Mairesse Valérie Plante et aux Conseillers municipaux de rejeter totalement ce projet.

[Your Name]