Disney : Ma famille ne regardera pas vos films LGBTQ

Robert Chapek, PDG de Disney

 

Disney : Ma famille ne regardera pas vos films LGBTQ

Disney : Ma famille ne regardera pas vos films LGBTQ

0500.000
  238.468
 
238.468 signé. Atteignons 500.000!

Le témoignage retentissant des cadres de Disney et le baiser lesbien dans le film Lightyear ont confirmé ce que beaucoup d’entre nous savaient depuis longtemps : Disney, aujourd’hui, est l’otage des activistes LGBTQ+ qui s’engagent à corrompre nos enfants par l’endoctrinement.

Ils ne se soucient pas de réaliser les rêves de nos enfants. Bob Chapek (le PDG) et son équipe souhaitent gagner de l’argent et endoctriner nos enfants. Mais nous avons le pouvoir de changer cela.

Disney se soucie des revenus provenant de ses films et produits… Et, en réalité, le film de Disney « Lightyear » a fait un flop lors de la première semaine en salles, rapportant 51,7 millions de dollars aux États-Unis, loin des 120 millions de Toy Story 4 et des 110 millions de Toy Story 3. De plus, les recettes de la seconde semaine ont chuté de 65 % (un autre nouveau bas niveau).

Nous, vous et moi, ainsi que des milliers de parents dans le monde, sommes en train de gagner la bataille que CitizenGO a entamée contre Disney depuis trois ans : en l’espace d’un an seulement, l’action Disney a chuté de près de 50 %, car ses productions à caractère politique continuent de détourner le public et de susciter des réactions de colère chez les fans.

Les dirigeants de Disney paniquent et c’est pourquoi nous avons besoin de votre aide pour faire avancer MAINTENANT le combat contre la société. Imaginez le pouvoir que nous aurons si nous envoyons une promesse massive au PDG de Disney, en nous engageant à ne regarder aucun film ou émission de Disney et à n’acheter aucun produit qui promeut l’idéologie du genre :

Le fait est qu’ils pensent que nous sommes des « idiots ». Chris Evans, l’acteur qui joue Lightyear pense que ceux d’entre nous qui ne sont pas d’accord avec cet endoctrinement sont des « idiots ».

Avant la chute des résultats du week-end d’ouverture, la présidente de Disney, Karey Burke, déclare qu’elle aimerait que 50 % des personnages soient LGBTQ+.

En réponse à plusieurs pays qui ont récemment annoncé qu’ils allaient interdire Lightyear dans les salles de cinéma en raison de sa « violation de la norme de contenu médiatique de leur pays » (en bref, l’inclusion de l’idéologie LGBTQ+), le producteur du film, Galyn Susman, a déclaré que le baiser lesbien ne serait pas coupé, ajoutant :

« C’est formidable que nous fassions partie de quelque chose qui fait des pas en avant dans la capacité d’inclusion sociale, mais c’est frustrant qu’il y ait encore des endroits où ils  ne sont pas là où ils devraient être. »

Cette arrogance montre mieux que tout que cette pente glissante ne va pas bien se terminer pour Disney… Et vous et moi allons agir pour éviter qu’ils s’en tirent.

La vérité est que la Walt Disney Co. que nous avons appris à connaître et à aimer est morte.

Disney est en train de devenir rapidement le nouveau bras politique du mouvement gauchiste de promotion de l’agenda LGBTQ+ et de la théorie du genre auprès des enfants. Ce qui est fou c’est… qu’ils veulent toujours votre argent. C’est pourquoi nous devons organiser notre boycott maintenant. C’est plus qu’un simple boycott, mais le pouvoir derrière notre action politique :

La nouvelle bravoure de Disney en matière de militantisme intervient après que la Floride a adopté une loi visant à protéger les enfants de moins de 10 ans contre l’endoctrinement nuisible de l’orientation sexuelle et de la théorie du genre par des enseignants progressistes dans les écoles.

Le projet de loi à l’origine de la réaction de Disney stipule simplement que les enfants en maternelle et en primaire n’ont pas besoin de leçons d’éducation sexuelle ou de prêches sur l’identité sexuelle alors qu’ils sont censés apprendre à lire et à compter.

Par conséquent, le PDG de Disney, Robert Chapek, et certains de ses collaborateurs les plus bruyants mènent la charge, et ils n’hésitent pas à cacher leurs objectifs. Les alliés de Disney, les médias de gauche, les ont rapidement applaudis pour avoir inclus un couple homosexuel « marié » (avec un baiser gay) dans ce que beaucoup attendaient comme le film le plus rentable de l’année, le runoff de Toy Story, l’Eclair.

Mais ça n’a pas été le cas… En réalité, ça a été un flop.

Et vous pouvez contribuer à leur faire perdre des revenus à chaque minute — le PDG Bob Chapek perdant personnellement sa crédibilité et son soutien.

Veuillez vous joindre à nous pour envoyer à Disney un message qu’ils ne peuvent ignorer.

Disney agira lorsque ses résultats seront menacés. Nous devons nous unir pour leur montrer qu’être des agents de l’endoctrinement LGBTQ+ dans le monde entier, en transformant leurs films en propagande, se fait au détriment de nos enfants.

S’il vous plaît, signez l’engagement MAINTENANT pour envoyer un message clair à la société Disney : arrêtez de promouvoir l’activisme politique de l’agenda LGBTQ+ de la gauche radicale ou vous perdez notre argent.

0500.000
  238.468
 
238.468 signé. Atteignons 500.000!

Complétez votre signature

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:
We process your information in accordance with our Privacy Policy and Terms of Service

Ma famille ne veut pas voir vos films LGBTQ

A l'attention de Monsieur Robert Chapek, PDG de Disney

Ma famille ne regardera pas vos films et n’achètera pas vos produits destinés à promouvoir l’endoctrinement LGBTQ+ et à corrompre l’innocence des enfants.

[Votre Nom]

Ma famille ne veut pas voir vos films LGBTQ

A l'attention de Monsieur Robert Chapek, PDG de Disney

Ma famille ne regardera pas vos films et n’achètera pas vos produits destinés à promouvoir l’endoctrinement LGBTQ+ et à corrompre l’innocence des enfants.

[Votre Nom]