NON à l'extension de l'euthanasie en France

Non à l'assassinat assisté

 

NON à l'extension de l'euthanasie en France

020.000
  10.012
 
10.012 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 20.000 signatures.

NON à l'extension de l'euthanasie en France

Il y a un peu plus d’un an, le Président de la République nous précisait que nous “étions en guerre” et qu’il était important de sauver des vies quoi qu’il en coûte ! 

Sauver des vies, mais pas toutes les vies… La vie des enfants à naître et des personnes en fin de vie ne doivent pas être si importantes...

En Avril 2020, alors que le confinement venait d’être mis en place, le gouvernement légiférait pour étendre les conditions d’accès à l’avortement. Aujourd’hui, 4 propositions de lois vont être à l’agenda de l’Assemblée nationale venant de députés de divers groupes politiques pour aller toujours plus loin concernant l’euthanasie !

Le député extrémiste Jean-Louis Touraine est toujours à la manœuvre sur les sujets bioéthiques. Avortements, PMA sans père, PMA post-mortem, GPA… Il revient à la charge sur l’euthanasie ! 

Il est à l’origine d’une proposition de loi cosignée par 164 députés, dont la majorité par des élus du groupe LREM. Un autre texte a été déposée par Olivier Falorni, député du groupe Liberté et territoires, ce texte est notamment soutenu par  la présidente de la commission des lois, Yaël Braun-Pivet.

Le but affiché de ces députés est la stratégie de la pente glissante en allant toujours plus loin et d’amender la loi Claeys-Leonetti ! Si elle n’était pas acceptée avant 2022, les parlementaires affirment sans tabou qu’il s’agit d’une pression à l’encontre d’Emmanuel Macron pour qu’il adopte l’euthanasie dans son futur programme présidentiel, comme il l’a fait pour la PMA sans père !

Par ailleurs, le député LREM Stanislas Guérini nous précise par avance que les citoyens ne seront pas écoutés et que la même “fausse concertation”  que lors de la PMA sans père sera mis en place à savoir : organiser des États généraux, qui rejetteront l’assassinat des personnes faibles, cet avis sera méprisé et ignoré par la pouvoir en place, mais ils préciseront que cette loi sera le résultat d’un processus “participatif”.


 

Plus d’informations 


Le débat sur l'euthanasie refait surface en France

https://www.lefigaro.fr/politique/le-debat-sur-l-euthanasie-refait-surface-en-france-20210314 

La présidente LREM de la commission des Lois à l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet revendique le "droit de choisir sa fin de vie", prenant le contre-pied du gouvernement.

https://www.nouvelobs.com/politique/20210314.AFP6504/euthanasie-braun-pivet-lrem-pour-le-droit-de-choisir-sa-fin-de-vie.html

+ Letter to:

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:

Non à l'extension de l'avortement

A l’attention du Ministre de la Santé Olivier Véran, 

Monsieur le Ministre, 

Il y a un peu plus d’un an, le Président de la République nous précisait que nous “étions en guerre” et qu’il était important de sauver des vies quoi qu’il en coûte ! 

Sauver des vies, mais pas toutes les vies… La vie des enfants à naître et des personnes en fin de vie ne sont-elles pas importantes ? 

Alors que le personnel de santé et les hommes politiques affirment tous les jours - et à juste titre - qu’il est nécessaire de se battre pour sauver toutes les vies ; comment des élus de la République peuvent-ils oser vouloir en sacrifier d’autres ? 

Je vous demande, Monsieur le ministre, de continuer de sauver toutes les vies, et de vous opposer aux propositions de lois visant à développer l’euthanasie en France. 

Je vous remercie pour votre compréhension, 

Je vous prie d’agrée, monsieur le Ministre, l’expression de ma considération la plus distinguée.


[Votre Nom]

NON à l'extension de l'euthanasie en France

Signez cette pétition maintenant!

020.000
  10.012
 
10.012 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 20.000 signatures.