Stop à la vaccination forcée

Monsieur le Président, cessez

 

Stop à la vaccination forcée

Stop à la vaccination forcée

0500.000
  346.285
 
346.285 signé. Atteignons 500.000!

Les gouvernements autoritaires du monde pensent qu’ils peuvent s’en tirer en écrasant votre liberté individuelle et en forçant les citoyens (même les jeunes enfants) à se faire vacciner avec le vaccin obligatoire contre le COVID-19… encore et encore et encore.... ou à risquer de perdre leur emploi et d’être reclus de la société.

Ils menacent d’amendes, de refus de services, de restriction des déplacements et de perte d’emploi toute personne qui refuse de se conformer.

Ces autocrates croient qu’une pandémie leur donne le pouvoir ultime d’écraser la liberté individuelle. Et toute personne qui souligne les dangers des politiques de vaccination obligatoire est ridiculisée, harcelée ou enfermée.

En France, le Pass vaccinal est exigé depuis plusieurs semaines avec 3 doses de vaccin, nos enfants sont obligés de porter le masque à l’école et une quatrième dose est déjà envisagée. Nous ne voulons pas de la société du QR Code.

Les menaces proférées par les dirigeants mondiaux à l’encontre des citoyens qui refusent de se soumettre sont stupéfiantes.

  • L’Autriche menace d’amendes allant jusqu’à 3 600 euros toute personne de plus de 18 ans qui refuse de se faire vacciner.
  • L’Allemagne interdit aux personnes non vaccinées l’accès aux établissements publics et privés que le gouvernement juge « inutiles ».
  • Le Québec exige le vaccin contre le COVID-19 pour assister à des offices religieux. 
  • L’Équateur impose même le vaccin aux enfants dès l’âge de douze ans !
  • En France, le pass vaccinale est obligatoire depuis plusieurs semaines. Il est impossible d’emmener son enfant au service pédiatrique d’un hopital pour une consultation, si on ne dispose pas d’un pass vaccinal…

Et ce n’est que le début.

De nombreux pays exigent que les professionnels de santé se fassent vacciner ou perdent leur emploi à un moment où nous avons besoin de PLUS de médecins et d’infirmières — et se plaignent ensuite que le personnel de santé restant est débordé.

0500.000
  346.285
 
346.285 signé. Atteignons 500.000!

Complétez votre signature

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:
We process your information in accordance with our Privacy Policy and Terms of Service

Il est temps d'arrêter cette obligation vaccinale

À l’attention du Président de la République,

À l’attention du Président du Sénat,

À l’attention du Président de l’Assemblée nationale,

Les vaccins imposés par votre gouvernement violent la liberté individuelle et menacent les moyens de subsistance des citoyens du monde. Ces obligations mettent également en danger le nombre de personnels médicaux disponible pour aider les malades.

Aucun dirigeant élu ne devrait avoir le pouvoir de forcer des personnes à s’enfoncer une aiguille dans le bras — encore et encore — sous peine d’amende, de perte d’emploi ou d’exclusion de la société. Pendant deux ans, les dirigeants autoritaires du monde ont utilisé la pandémie de COVID-19 pour enfermer la société, détruire la liberté de mouvement et forcer les citoyens à se faire vacciner.

Mais les gens ne veulent pas que leur gouvernement leur dicte leurs choix médicaux par le biais de restrictions sévères. La liberté est nécessaire dans une société libre et doit être respectée par toutes les institutions gouvernementales.

Je vous demande d’arrêter immédiatement la vaccination obligatoire à travers ce pass sanitaire.

 

Je vous prie d'agréer, l'expression de ma considération la plus distinguée.

[Votre Nom]

Il est temps d'arrêter cette obligation vaccinale

À l’attention du Président de la République,

À l’attention du Président du Sénat,

À l’attention du Président de l’Assemblée nationale,

Les vaccins imposés par votre gouvernement violent la liberté individuelle et menacent les moyens de subsistance des citoyens du monde. Ces obligations mettent également en danger le nombre de personnels médicaux disponible pour aider les malades.

Aucun dirigeant élu ne devrait avoir le pouvoir de forcer des personnes à s’enfoncer une aiguille dans le bras — encore et encore — sous peine d’amende, de perte d’emploi ou d’exclusion de la société. Pendant deux ans, les dirigeants autoritaires du monde ont utilisé la pandémie de COVID-19 pour enfermer la société, détruire la liberté de mouvement et forcer les citoyens à se faire vacciner.

Mais les gens ne veulent pas que leur gouvernement leur dicte leurs choix médicaux par le biais de restrictions sévères. La liberté est nécessaire dans une société libre et doit être respectée par toutes les institutions gouvernementales.

Je vous demande d’arrêter immédiatement la vaccination obligatoire à travers ce pass sanitaire.

 

Je vous prie d'agréer, l'expression de ma considération la plus distinguée.

[Votre Nom]