Exigeons la fin des persécutions des chrétiens au Nigéria #FreedomForSharibu

#FreedomForSharibu

 

Exigeons la fin des persécutions des chrétiens au Nigéria #FreedomForSharibu

0500.000
  212.392
 
212.392 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 500.000 signatures.

Exigeons la fin des persécutions des chrétiens au Nigéria #FreedomForSharibu

Mise à jour :  Nous avons livré plus de 60 000 signatures à la mère de Leah Sharibus dans le village de Dapchi (au nord-est du Nigeria). La mère de Leah a été reconnaissante de voir de nombreuses personnes à travers le monde la soutenir. Elle espère que sa fille est en sécurité. Elle a exhorté le gouvernement nigérien de l’aider à sauver sa fille de Boko Haram.

 

Des milliers de chrétiens ont été tués ou enlevés par Boko Haram, le groupe islamiste qui a établi un « califat » (ayant prêté allégeance à état islamique) dans le nord du Nigeria. En parallèle de la barbarie de Boko Haram, les chrétiens sont également la cible des bergers musulmans qui ont détruit des centaines d’églises et tué des milliers de chrétiens.

12 des États du nord du Nigéria ont adopté la loi islamique et les chrétiens font souvent l’objet de discriminations dans cette région. Les villages chrétiens manquent souvent d’eau potable et de dispensaires… les chrétiens se voient refuser l’accès à l’enseignement secondaire et supérieur.

En mars 2018, Boko Haram a enlevé 105 filles à Dapchi. Ces islamistes ont ordonné aux filles de se convertir à l’Islam. La jeune Leah Sharibu a refusé d’abandonner sa foi malgré la tentative de persuasion du reste de ses camarades enlevés. Boko Haram a donc refusé de la libérer, contrairement aux autres filles.

Leah Sharibu a refusé d’accepter l’Islam ! Alors que même ses camarades de classe essayaient de la convaincre de faire semblant de se convertir pour être libérée.

« Boko Haram n’a pas libéré ma fille parce que la jeune femme a refusé d’abandonner sa foi pour embrasser la religion musulmane», a déclaré la mère de Leah Sharibu.

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a souligné sur Twitter ce qui suit :

« Il est décourageant que l’une des filles, Leah Sharibu, reste en captivité (...) Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour récupérer Leah en toute sécurité (...) Elle ne sera pas abandonnée. »

Outre Leah Sharibu, des milliers de personnes sont massacrées et kidnappées par Boko Haram et les bergers musulmans en raison de leur foi. Alors que près de 50 % de la population du Nigéria est chrétienne, aucun chrétien ne devrait souffrir de persécution religieuse.

 

Soutenez les chrétiens du Nigéria ! Soutenez Leah Sharibu.


https://www.vanguardngr.com/2018/03/confusion-dapchi-residents-await-arr...

https://leadership.ng/2018/03/25/im-yet-to-hear-from-my-daughter-leah-sh...

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_massacres_in_Nigeria

+ Letter to:

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your email
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:
Êtes-vous sûr? Cette pétition, ainsi que d’autres, ont besoin de votre soutien pour réussir. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
En signant, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité de CitizenGO et vous acceptez de recevoir des e-mails occasionnels concernant nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

My SignIt

Exigeons la fin des persécutions des chrétiens au Nigéria #FreedomForSharibu

Signez cette pétition maintenant!

0500.000
  212.392
 
212.392 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 500.000 signatures.