#PrayForNice et indignité

PrayForNice et indignité

 

#PrayForNice et indignité

050.000
  39.103
 
39.103 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 50.000 signatures.

#PrayForNice et indignité

Un nouvel attentat vient de frapper la France. Et avec elle, l’ensemble des pays pour lesquels la démocratie et la liberté ont encore un sens. Et parmi les 84 victimes que compte ce massacre, nous déplorons la mort de 10 enfants.

10 enfants morts et 54 hospitalisés…

Alors forcément, une fois encore, toutes nos pensées et toutes nos prières (pour ceux d’entre nous qui croient en la vie éternelle), iront aux victimes de ce drame, et à leur famille. Peut-être même que certains d’entre nous seront capables de prier pour le bourreau.

Mais nos pensées et nos prières pourront-elles inclure Alain Juppé, Edwy Plenel, et tous ceux qui ont montré ou montreront, jusqu’où peut aller l’indignité ?

C’est qu’il y a un temps pour tout ; et ce n’était pas, le lendemain du drame, celui de la récupération politique…

Pour Monsieur Edwy Plenel (l’emblématique directeur du journal Mediapart), le plus urgent, après cet attentat, n’était nullement de rendre hommage aux victimes. Ni même de condamner le terrorisme.  Non. Le plus urgent était de tweeter ceci : « Terrorisme : la crainte d’une réplique de l’ultradroite ».

Car pour monsieur Plenel, il n’est jamais trop tôt pour surfer sur la mort des autres. Le combat politique est partout. Même sur un champ de cadavres…   

Quant à Monsieur Alain Juppé, quelques heures après le drame, et alors que les corps des victimes étaient encore chauds, il déclarait ceci : « Si tous les moyens avaient été pris, le drame n’aurait pas eu lieu ».  

Car pour Monsieur Alain Juppé non plus, il n’est jamais trop tôt pour surfer sur la mort des autres. D’autant qu’il est en lice pour les « Primaires » de la droite et du centre. Pour lui aussi, le combat politique est partout. Même sur un champ de cadavres.  

Et j’imagine que de tous bords et de tous horizons, nous pourrions multiplier les exemples de ce dont sont capables certaines personnes, en échange de quelques voix de plus, ou d’une légion d’honneur…

De quoi ces gens sont-ils faits ? Qu’ont-ils dans le cœur et dans l’âme ?

Vous trouverez ci-dessous une prière retrouvée en Allemagne, dans un camp de la mort, et que Messieurs Juppé, Plenel et consorts, feraient bien de méditer en ces heures tragiques.

Cette pétition sera adressée à Alain Juppé, à Edwy Plenel et à tous ceux qui utiliseront les victimes de cet attentat à des fins personnelles.

 

« Paix à tous les hommes !

Les crimes dépassent toute mesure; il y a trop de martyrs, trop d'innocents enlevés à la vie, trop de douleur... 

Seigneur, ne mesure pas la souffrance de toutes ces victimes au poids de notre justice; ne laisse pas non plus ces souffrances à la charge des meurtriers, pour leur faire payer une terrible facture.

Que tout soit payé d'une autre manière !

Inscris en faveur des terroristes, des criminels, des bourreaux, des délateurs, des traîtres et de tous les hommes de mauvaise volonté, enchaînés par le mal, le courage et la force spirituelle des autres, leur humilité, leur dignité, leur lutte intérieure constante et leur indicible espérance, le sourire qui étanche leurs larmes, leur amour, leurs cœurs brisés qui demeurent fermes et confiants à la mort même, oui, jusqu'aux moments de la plus extrême faiblesse...

Que tout cela doit déposé devant Toi, ô Seigneur, pour le pardon des péchés, comme une rançon pour le triomphe de la justice.

Que le bien soit compté; non le mal !

Et que les victime restent dans le souvenir de ceux qui les persécutent, non comme un cauchemar, non comme des spectres attachés à leurs pas, mais comme des soutiens dans leur propre effort pour détruire la haine et la furie de leurs passions criminelles. Nous t'en prions, Seigneur.

Et quand toutes ces épreuves seront finies, donne la grâce aux victimes de guérir de leurs blessures, de renaître à la vie, hommes parmi les hommes, et que la paix revienne sur notre pauvre terre, paix pour les hommes de bonne volonté et paix pour ceux qui Te rejettent et de refusent à l'amour.

Nous Te prions pour eux, Seigneur, pour tous ceux qui ne croient pas. Touche leurs cœurs; qu'ils Te reconnaissent et qu'ils s'ouvrent à la vie ».

 

+ Letter to:

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:

N'ajoutez pas l'indignité au drame,

Messieurs Plenel et Juppé, 

Il y a des choses qui se font et d'autres qui ne se font pas. Georges Orwell, à cet égard, à écrit de très belles choses sur ce qu'il nomme "la décence ordinaire" que l'on retouve, à travers les siècles, chez les gens ordinaires. Mais peut-être, est-ce précisément parce que vous êtes "extraordinaires" que cette "décence ordinaire" ne vous atteint pas.

Il me semble que votre comportement n'était pas digne en ce jour de deuil qui frappe à nouveau des familles et notre pays.

Et j'entends, simplement, vous le faire savoir.

Bien cordialement,

[Votre Nom]

#PrayForNice et indignité

Signez cette pétition maintenant!

050.000
  39.103
 
39.103 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 50.000 signatures.