Le Parlement européen a l'intention de déclarer l'avortement comme un "droit de l'homme".