Jean-Baptiste Maillard

L'accessibilité des lieux recevant du public est enjeu sociétal de toute première importance. C'est une question de compassion et de solidarité envers les plus faibles.

De très nombreuses personnes handicapées attendent que la RATP respecte la loi du 11 février 2005, l'obligeant à  rendre toutes ses gares accessibles (escaliers mécaniques, ascenseurs, etc.) pour le 1er janvier 2015.

La liberté d'éducation est un principe inaliénable. Nous voulons la liberté éducative : Messieurs les députés, ne touchez pas à nos enfants !