Sinn Fein : Non à l'imposition d'une loi sur l'avortement en Irlande du Nord

Petition to: Michelle O'Neill - Leader of Sinn Féin in the North of Ireland

 

Sinn Fein : Non à l'imposition d'une loi sur l'avortement en Irlande du Nord

0100.000
  99.752
 
99.752 persone hanno firmato. Aiutaci a raggiungere l'obiettivo 100.000 firme.

Sinn Fein : Non à l'imposition d'une loi sur l'avortement en Irlande du Nord

 

100 000 personnes sont encore en vie aujourd'hui grâce à la loi sur l'avortement en Irlande du Nord. En Irlande du Nord, les deux vies comptent : la mère et l'enfant.

Les députés de Westminster ont voté pour imposer à l’Irlande du Nord une loi sur l’avortement ; une des plus extrêmes en Europe, sans la consultation des Irlandais du Nord.

Cette nouvelle loi remplacera l'actuelle loi pro-vie de l’Irlande du Nord. Cette loi autorisera l’avortement dans l'ensemble des cas, à la demande, et il n’y aura aucune loi qui protégera l’enfant, avant 28 semaines.

Tout cela peut être stoppé par un seul parti politique, le Sinn Fein. Il faut que le Sinn Fein accepte de convoquer à nouveau l’Assemblée d’Irlande du Nord. En convoquant cette assemblée avant le 21 octobre 2019, il peut empêcher cette loi de passer.

Le Parti unioniste démocrate (DUP) s’est dit prêt à retourner sans conditions à l'Assemblée d'Irlande du Nord afin de protéger la vie des innocents. Le Sinn Fein est-il prêt à prendre cette mesure pour soutenir les plus faibles ?

Si la nouvelle loi sur l’avortement passe, l’Irlande du Nord risque de devenir la capitale européenne de l’avortement, avec les conséquences suivantes :

  • Avortement pour les bébés souffrant de pied bot, trisomie 21
  • Légalisation de l’avortement sélectif selon le sexe (affectant surtout les filles)
  • Avortement pour les jumeaux (un bébé est autorisé à vivre, l’autre non)
  • Aucun médecin ne sera tenu de participer au processus d’avortement.
  • Les filles de moins de 15 ans pourront se faire avorter sans le consentement de leurs parents.

 

100 000 personnes sont encore en vie aujourd’hui grâce à la loi sur l’avortement en Irlande du Nord qui reconnaît que les deux vies comptent, la mère et l’enfant.

Nous voulons que l’Irlande du Nord reste un pays où la vie des bébés soit protégée. Une Irlande du Nord, qui représente une alternative à la culture de la mort en Occident. Élevons notre voix, avec la communauté de CitizenGO.

 




 

Lettre à l'attention de Michelle O'Neill, Président du parti Sinn Fein

100 000 personnes sont encore en vie aujourd’hui grâce à la loi pro-vie en Irlande du Nord. Il s’agit de nos mères, nos pères, nos sœurs, nos frères, nos filles et nos fils.

L’assemblée d’Irlande du Nord doit être convoquée avant le 21 octobre ! Si ce n’est pas le cas, la loi sur l’avortement la plus extrême d’Europe sera injustement imposée à l’Irlande du Nord par Westminster. Cette modification de notre législation signifiera que l’avortement sera pratiqué dans l'ensemble des cas  et qu’il n’y aura pas de loi protégeant des innocents jusqu’à 28 semaines. Cette loi irait beaucoup plus loin que les lois actuelles en Irlande, en Angleterre, au Pays de Galles ou en Écosse.

Cette loi sera dangereuse pour les enfants, mais également pour les femmes. En effet, elle ne proposera pas un cadre juridique suffisant pour les protéger de certaines pratiques.

La loi de Westminster est extrême par rapport à celle de République d’Irlande, qui prévoit une limite de 12 semaines (et non 28 semaines !)

Il violera également l’accord du Vendredi Saint, qui accorde au peuple d’Irlande du Nord le droit de décider de ses propres lois sur l’avortement, sans une autre ingérence.

Le Sinn Fein peut arrêter cela. Vous avez juste à convoquer à nouveau l’Assemblée d’Irlande du Nord avant le 21 octobre afin que cette loi ne soit pas imposée à l’Irlande du Nord. Cette loi ne doit pas être imposée à l’Irlande du Nord. Cela va à l’encontre de tout ce que le Sinn Fein a toujours défendu.

Je vous demande de bien vouloir convoquer l’Assemblée d’Irlande du Nord, de toute urgence pour veiller à ce que cette loi extrême sur l’avortement ne soit pas imposée à l’Irlande du Nord.  

 

 

 

Questa petizione è stata creata da un cittadino o un'associazione non affiliati a CitizenGO. CitizenGO non è quindi responsabile dei suoi contenuti.
+ Letter to:

Firma subito questa petizione!

 
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your email
Please enter your country
Please enter your zip code
Per firmare seleziona una voce:
Trattiamo i tuoi dati personali in conformità con la nostra Informativa sulla privacy e ai nostri Termini di servizio.Firmando la presente accetta i Termini di Uso e la Policy della Fondazione CitizenGO, e accetta di ricevere in futuro altre comunicazioni sulle nostre attività e campagne. Può ritirare il consenso prestato in qualsiasi momento e senza alcun impegno. Grazie.

Petition to: Michelle O'Neill - Leader of Sinn Féin in the North of Ireland

100,000 people are alive today because of pro-life laws in the North of Ireland. These people are our mothers, fathers, sisters, brothers, daughters and sons.

If Stormont is not reconvened by October 21st, Europe’s most extreme abortion law will be unjustly imposed on the North of Ireland by Westminster. This change in our law will mean that abortion will be carried out for any reason and there will be no law protecting the unborn child right through to 28-weeks, this is extreme and far beyond the law in Ireland, England, Wales or Scotland.

Not only will this likely lead to the ending of many more lives of unborn children but it will also likely endanger the lives of women in North of Ireland, as there will be no abortion legislation in place to protect women from unsafe practices (such as specific abortion law regarding safety and consent).

The Westminster law will discriminate against the people of North of Ireland by forcing on us a law far more extreme than the current law in the South of Ireland, which has a 12-week limit for most abortions with clear legal guidelines.

It will also violate the Good Friday Agreement, by taking away from the people of the North of Ireland the right to decide our own laws on abortion without interference from elsewhere.

This can all be stopped by your party. All you need to do is to reconvene Stormont, even only for one day, on or before October 21st and this extreme abortion law will not be imposed on North of Ireland.  

Sinn Féin’s prioritisation of direct London rule over Irish Self Determination is a shocking change of core Sinn Féin policy. It goes against everything Sinn Féin ever stood for.

I am asking that you please urgently reconvene Stormont to ensure that this extreme abortion law is not imposed on the North of Ireland

Cordialmente

Sinn Fein : Non à l'imposition d'une loi sur l'avortement en Irlande du Nord

Firma subito questa petizione!

0100.000
  99.752
 
99.752 persone hanno firmato. Aiutaci a raggiungere l'obiettivo 100.000 firme.