Le théâtre du Globe de Londres insulte Sainte Jeanne d'Arc ! STOP !

Audiences deserve better than revisionist rubbish

 

Le théâtre du Globe de Londres insulte Sainte Jeanne d'Arc ! STOP !

Le théâtre du Globe de Londres insulte Sainte Jeanne d'Arc ! STOP !

020.000
  13.927
 
13.927 podpisało. Osiągnijmy 20.000!

 Le Globe Theatre, théâtre de renom londonien, produit une nouvelle pièce sur Sainte Jeanne, dans laquelle cette légendaire sainte catholique est représentée comme une « queer non binaire » avec des pronoms non genrés.

 Il s’agit d’une violation flagrante de la mémoire de sainte Jeanne et d’une insulte pour des millions de catholiques fidèles.

Signez la pétition en cliquant sur le bouton sur votre droite, afin de demander au théâtre du Globe de renoncer à cette production

Un nouveau scandale nous provient cette fois-ci, du Royaume-Uni. Une nouvelle production de Jeanne d’Arc au théâtre du Globe de Shakespeare, à Londres, dépeint Sainte Jeanne d’Arc légendaire comme « non-binaire », « queer » et lui attribue les pronoms non genrés.

 La production, écrite par une dramaturge « non-binaire » la décrit comme ayant « échoué dans sa carrière de femme ». Elle est décrite avec ces termes « une grande, transpirante, queer, révolution, rébellion de queer  ».

C’est une insulte totale. Non seulement c’est du révisionnisme historique, mais la pièce viole également la mémoire de cette Sainte.

 Avec une production comme celle-ci, il y a toujours un dilemme : faut-il l’ignorer ou non pour donner plus de publicité à la pièce, mais nous ne devons pas être timides lorsque nous défendons nos valeurs.

La pièce frôle le blasphème.

 En tant que fervente catholique, Sainte Jeanne, qui a consacré sa virginité à Dieu, aurait rejeté la politique LGBT actuelle sous toutes ses formes. Elle n’était ni une féministe version XXIᵉ siècle ni une guerrière LGBT. Quant à ses cheveux courts, il s’agissait de raison pratique en temps de guerre.  

Le théâtre du Globe ne tenterait pas de réécrire l’histoire d’une figure religieuse islamique, en la présentant comme non-binaire et utilisant des pronoms de genre neutres ; pourquoi le christianisme devrait-il être traité différemment ?

020.000
  13.927
 
13.927 podpisało. Osiągnijmy 20.000!

Uzupełnij swój podpis

Podpisz tę petycję teraz!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
kod pocztowy
Proszę wybrać opcję:
Przetwarzamy Twoje dane zgodnie z naszą Polityką Prywatności i Regulaminem

Le Globe devrait cesser d’insulter les femmes !

Aux administrateurs du Globe Theatre :

Votre production sur la vie de Jeanne d’Arc, sainte catholique et patronne de la France, est une insulte à sa mémoire et à toutes les grandes femmes de l’histoire.

 Les sources historiques attestent que Sainte Jeanne d’Arc était une catholique fidèle ainsi qu’une femme. Dépeindre Sainte Jeanne comme « non-binaire » avec des pronoms neutres est une violation flagrante de sa dignité de femme. Il n’y a absolument rien dans la vie de Jeanne d’Arc qui puisse suggérer qu’elle était en conflit avec son sexe biologique ; elle a affirmé sans équivoque qu’elle était une femme. En tant que fervente catholique, la vie de Jeanne ne devrait pas être soumise à vos délires sur l’idéologie du genre?

 Pour ajouter l’insulte à l’injure, votre site web a publié un essai qui s’approprie plusieurs autres femmes fortes de l’histoire, comme Elizabeth, en utilisant des pronoms neutres pour les décrire et en suggérant que leur féminité était douteuse.

 Le Globe fait sien le message selon lequel les grandes femmes de l’histoire n’étaient pas des femmes, après tout !

 Le public mérite mieux que ces bêtises révisionnistes qui tentent de tromper et d’endoctriner politiquement le public. Mettez cette production au rebut et remplacez-la par une autre qui établit la vérité sur Sainte Jeanne. 

[Imię i nazwisko]

Le Globe devrait cesser d’insulter les femmes !

Aux administrateurs du Globe Theatre :

Votre production sur la vie de Jeanne d’Arc, sainte catholique et patronne de la France, est une insulte à sa mémoire et à toutes les grandes femmes de l’histoire.

 Les sources historiques attestent que Sainte Jeanne d’Arc était une catholique fidèle ainsi qu’une femme. Dépeindre Sainte Jeanne comme « non-binaire » avec des pronoms neutres est une violation flagrante de sa dignité de femme. Il n’y a absolument rien dans la vie de Jeanne d’Arc qui puisse suggérer qu’elle était en conflit avec son sexe biologique ; elle a affirmé sans équivoque qu’elle était une femme. En tant que fervente catholique, la vie de Jeanne ne devrait pas être soumise à vos délires sur l’idéologie du genre?

 Pour ajouter l’insulte à l’injure, votre site web a publié un essai qui s’approprie plusieurs autres femmes fortes de l’histoire, comme Elizabeth, en utilisant des pronoms neutres pour les décrire et en suggérant que leur féminité était douteuse.

 Le Globe fait sien le message selon lequel les grandes femmes de l’histoire n’étaient pas des femmes, après tout !

 Le public mérite mieux que ces bêtises révisionnistes qui tentent de tromper et d’endoctriner politiquement le public. Mettez cette production au rebut et remplacez-la par une autre qui établit la vérité sur Sainte Jeanne. 

[Imię i nazwisko]